La Chine du bas Yangzi (mars/avril 2010)

Des Montagnes Jaunes (Huangshan) qui tiennent leur nom du 1er illustre visiteur, l’Empereur Jaune, venu y cueillir les herbes nécessaires à la fabrication de l’élixir d’immortalité, aux petits villages de l’Anhui, en passant par la montagne bouddhique Jiuhua shan, voyage au milieu des champs de colza, des rizières, des plantations de thé.

Pins noueux et tortueux, pics élancés auréolés de brume dans les Montagnes Jaunes. Temples bouddhiques des Jiuhua shan (Montagne des 9 lotus). Petits villages aux maisons chaulées de blanc, couvertes de tuiles grises où les demeures des négociants de la Chine des Ming et des Qing témoignent d’un riche passé.

Seule concession au présent : Jingdezehn capitale de la porcelaine et Nanjing la capitale du sud pour un retour à notre époque.

Portfolio


Documents joints

programme complet
PDF, 20.3 ko