Le Guizhou et Hong Kong - juillet/août 2014

Voyage dans une Chine rurale loin de toute pollution où les habitants travaillent dans les rizières, produisent le tissu indigo, où les femmes Miao, Yao, Shui, Dong portent le costume traditionnel, où l’on danse et chante des chants polyphoniques au son du lusheng. Villages où l’été on cherche la fraîcheur sous les ponts du vent et de la pluie, où les veillées ont lieu dans les tours du tambour. Puis retour à une vie nettement plus trépidante dans Hong Kong l’insoumise.


Documents joints


PDF, 158.3 ko